Accueil > Qui intervient sur la Palestine ? > Constance Le Grip >
Décision de l’OMS sur la situation sanitaire dans les territoires palestiniens
En savoir plus

Constance Le Grip

Les Républicains
Ile-de-France

Le 10 décembre 2020,

Question N° 34765 de Mme Constance Le Grip (Les Républicains - Hauts-de-Seine)

Question écrite
Ministère interrogé > Europe et affaires étrangères
Rubrique > politique extérieure
Titre > Décision de l’OMS sur la situation sanitaire
Question publiée au JO le : 08/12/2020 page : 8882

Texte de la question

Mme Constance Le Grip appelle l’attention de M. le ministre de l’Europe et des affaires étrangères sur le vote français en faveur de la résolution A73/B/CONF. /1 adoptée le 11 novembre 2020 par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et qui porte sur la situation sanitaire dans les Territoires palestiniens. Lors de la 73e assemblée mondiale de la santé, les membres de l’OMS ont adopté, à une moindre majorité qu’en 2019, cette décision et approuvé un rapport qui cible les autorités israéliennes comme responsables de la situation sanitaire déplorable dans les territoires palestiniens, et les accuse d’une présumée « violation » des droits de la santé. La décision A73/B/CONF. /1, adoptée par 78 voix contre 14, avec 32 abstentions, se fonde sur le rapport A73/15 de l’OMS qui a été rédigée à la suite de la décision WHA72(8) de l’OMS en 2019. La décision de l’OMS, portée entre autres par Cuba, l’Irak, le Qatar, la Syrie, la Turquie, témoigne d’une perspective manichéenne et d’une obsession anti-israélienne, seule la stigmatisation de l’État d’Israël ayant été à l’ordre du jour de l’assemblée de l’OMS et ce alors même, que, par exemple, des violations aux droits de la santé peuvent être observés en Syrie, au Yémen ou au Venezuela. Le fait que le France ait apporté son soutien à cette décision, contrairement à ses partenaires européens comme l’Allemagne et le Royaume-Uni, soulève beaucoup d’incompréhension. Depuis quelques années, l’OMS est malheureusement devenue le forum d’attaques récurrentes contre l’État d’Israël. Le fait qu’aucun autre pays n’ait été ciblé par une telle décision lors de l’assemblée mondiale de la santé, alors que des situations analogues peuvent être démontrées dans différents pays sur différents continents en témoigne. Cette décision occulte le fait que des dizaines de milliers de Palestiniens sont régulièrement soignés dans les hôpitaux israéliens et que des Syriens blessés fuyant le régime de M. Bashar al-Assad y sont accueillis tout comme le chef de l’OLP, M. Saeb Erekat. Elle souhaite donc savoir pour quelles raisons le représentant du Gouvernement français a pris la décision d’apporter le soutien de la France à cette décision au sein de l’OMS et comment le Gouvernement entend prévenir l’instrumentalisation de cette décision par ceux qui remettent en cause le droit de l’État d’Israël à exister en paix et en sécurité.

Texte de la réponse

- En attente de réponse du Ministère de l’Europe et des affaires étrangères



Alphabétique
A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z

Par région
You need to upgrade your Flash Player

>> Français établis à l'étranger

Par partis politique

Par mandat
- Député.e - Sénateur.trice - Député.e européen.ne

Qui dans votre région ne s'est pas mobilisé ?
- Députés
- Sénateurs

Union européenne  Dexia   Tramway   Salah Hamouri   Violence des colons  Armes  Coopération militaire et policière  Accord d’association UE/Israel  Crimes de guerre   Rapport Goldstone  Eau  Jérusalem  Bande de Gaza  Cisjordanie  Réfugiés  Mur  Colonies/ produits des colonies  Checkpoints  Attitude de la France  Etat palestinien  Paix juste et durable  Liberté de mouvement  Prisonniers  Conventions de Genève  Situation humanitaire  Opération "Plomb durci"   Hamas  Sanctions  Aide internationale  Nucléaire israélien  Mahmoud Abbas  Accord France/Israel sur la criminalité et le terrorisme  Répercussions en France  Palestiniens d’Israel  Coopération franco-palestinienne  Hamas/Fatah  Résistance pacifique   Destructions de logements palestiniens  Economie palestinienne  Flottille 2010  ONU  Droit international   Négociations israélo-palestiniennes  Bateau pour Gaza  Circulaire Alliot-Marie  Proposition de résolution  Elections législatives 2012 - les réponses des candidats élus  Coopération franco-israélienne  Détention administrative  Enfance  Grève de la faim  Liberté d’expression  droit au BDS  colonisation  Agriculture  Education  Criminalisation / délégitimation  Annexion  Apartheid  CPI 

Question écrite  Question orale  Intervention  Mission  Dans la presse  Discours  Communiqué de presse  Présence à une manifestation  Rencontre  Appel  Pétition  Engagement  Positionnement  Témoignage  Proposition de résolution   Amendement  Courrier 

Contact | Mentions légales | Crédits