Accueil > Qui intervient sur la Palestine ? > Janquin Serge >
Audition de Bernard Kouchner devant la commission des Affaires étrangères
En savoir plus

Janquin Serge

Parti Socialiste
Hauts-de-France

Le 7 avril 2010,

Le conflit israélo-palestinien est en effet totalement encalminé, il y a de quoi partager votre pessimisme.

Dans ce contexte difficile, je souhaite revenir sur votre proposition, qui a manifestement tourné court mais mérite débat. La position traditionnelle de la France est la suivante : un État pour la Palestine, la sécurité pour Israël. Mais les conditions ont changé. L’idée de la reconnaissance d’un État palestinien avant même que ses frontières aient été définies pose certes des difficultés juridiques mais n’est pas inintéressante politiquement. Peut-être faudra-t-il la creuser davantage.

Quoi qu’il en soit, il ne faut pas traiter toutes les questions de front. Se focaliser sur les échanges de prisonniers permettrait peut-être d’amorcer des propositions concrètes.

Lorsque le président Obama est allé tendre la main aux pays arabes, ne l’a-t-on pas laissé un peu seul ? N’attend-on pas trop des initiatives américaines ?

M. le ministre. Monsieur Janquin, la Palestine n’est pas encalminée ; d’autres périodes ont été marquées par un arrêt total des discussions. Mais je partage votre analyse : il faut maintenir nos pressions. Nous avons chaleureusement applaudi au discours du Caire de M. Obama et nous avons pensé, comme tout le monde, qu’il exercerait une pression très forte durant les premiers mois de son mandat afin de faire reprendre les discussions en vue de la création de l’État palestinien. Malheureusement, l’envoi tant de Mme Clinton que de M. Mitchell, n’ont pas permis de débloquer la situation. M. Sarkozy et M. Obama en ont parlé la semaine dernière. Il y a peu, nous avons reçu M. Mitchell, qui continue à prôner l’organisation de proximity talks afin de parvenir à la tenue de négociations directes. Il est impossible d’être en désaccord avec cette position, mais comment l’appuyer sans reprendre ma proposition, qui n’est pas encore celle de la France ?

Du reste, les Palestiniens sont hésitants : lorsque M. Abbas était à Paris, il n’a pas repris ma proposition de reconnaissance d’un Etat palestinien avant de reparler de cette idée le lendemain, à Berlin. Il l’avait imaginée lui-même il y a six à huit mois mais l’avait retirée, estimant que reconnaître un État sans frontières revient à s’exposer à ne jamais pouvoir modifier les délimitations actuelles. Il ne faut pas oublier non plus que les Palestiniens de Gaza veulent vivre en Cisjordanie, sur la rive ouest ; contrairement à l’argument employé par les Israéliens, le Hamas ne progresse pas, tous les think tanks de la terre, y compris français, en conviennent.

- http://www.assemblee-nationale.fr/1...



Alphabétique
A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z

Par région
You need to upgrade your Flash Player

>> Français établis à l'étranger

Par partis politique

Par mandat
- Député.e - Sénateur.trice - Député.e européen.ne

Qui dans votre région ne s'est pas mobilisé ?
- Députés
- Sénateurs

Union européenne  Dexia   Tramway   Salah Hamouri   Violence des colons  Armes  Coopération militaire et policière  Accord d’association UE/Israel  Crimes de guerre   Rapport Goldstone  Eau  Jérusalem  Bande de Gaza  Cisjordanie  Réfugiés  Mur  Colonies/ produits des colonies  Checkpoints  Attitude de la France  Etat palestinien  Paix juste et durable  Liberté de mouvement  Prisonniers  Conventions de Genève  Situation humanitaire  Opération "Plomb durci"   Hamas  Boycott/Désinvestissement/Sanctions  Aide internationale  Nucléaire israélien  Mahmoud Abbas  Annapolis  Accord France/Israel sur la criminalité et le terrorisme  Répercussions en France  Palestiniens d’Israel  Coopération franco-palestinienne  Hamas/Fatah  Résistance pacifique   Destructions de logements palestiniens  Economie palestinienne  Un bateau français pour Gaza  Flottille 2010  ONU  Droit international Humanitaire  Négociations israélo-palestiniennes  Bateau français pour Gaza  Circulaire Alliot-Marie  Proposition de résolution  Elections législatives 2012 - les réponses des candidats élus  Coopération franco-israélienne  Détention administrative  Enfance  Grève de la faim  Liberté d’expression  BDS  colonisation  Agriculture 

Question écrite  Question orale  Intervention  Mission  Dans la presse  Discours  Communiqué de presse  Présence à une manifestation  Rencontre  Appel  Pétition  Engagement  Positionnement  Témoignage  Proposition de résolution   Amendement  Courrier 

Contact | Mentions légales | Crédits