Accueil > Qui intervient sur la Palestine ? > Laurent Pierre >
Plan Prawer-Begin
En savoir plus

Laurent Pierre

Parti communiste français
Ile-de-France

Le 29 avril 2014,

Question écrite n°09305

Le 22 avril 2014,
Question publiée au JO le : 21/11/2013 page : 3324 Réponse publiée au JO le : 12/12/2013 page : 3569
Texte de la question
M. Pierre Laurent attire l’attention de M. le ministre des affaires étrangères sur la loi connue sous le nom « plan Prawer-Begin » qui sera soumise à la Knesset en décembre 2013.
Il est à noter que, en Israël, des personnalités, tel M. Amos Oz, ou des organisations qui défendent les droits des Palestiniens d’Israël comme Adalah et les Rabbins pour les droits de l’Homme se sont élevées contre ce plan qu’ils considèrent contraire aux valeurs d’Israël. Les Bédouins de la région d’Hébron en Cisjordanie, dont les habitations sont systématiquement détruites par l’armée d’occupation, sont également dans une situation inacceptable.
Si ce texte était adopté, il entraînerait le déplacement de 45 000 à 70 000 Bédouins du Néguev. Cette population, aujourd’hui de 180 000 citoyens d’Israël, était présente dans le Néguev bien avant la création de l’État d’Israël.
Beaucoup de voix en Israël et dans le monde estiment que le droit international et la déclaration des Nations unies relative aux droits des peuples autochtones sont ainsi bafoués. En mars 2012, le comité des Nations unies pour l’élimination de la discrimination raciale demandait, déjà, à Israël de ne pas mettre en œuvre le plan Prawer. En juillet 2012, le Parlement européen s’était mobilisé contre ce projet et avait appelé le gouvernement israélien à « protéger les communautés bédouines, dans la région du Néguev et en Cisjordanie à respecter leurs droits » et pour le « retrait du plan Prawer ».
Il lui demande s’il ne serait pas nécessaire que la France intervienne en ce sens auprès des autorités israéliennes.

Texte de la réponse

La France est préoccupée par le projet de loi israélien visant à encadrer les modalités de résidence des bédouins dans le désert de Néguev qui, s’il était définitivement adopté, pourrait contraindre plusieurs dizaines de milliers de personnes vivant dans des villages non reconnus par Israël, à des déplacements et des relogements. La France est attachée au respect des droits des personnes appartenant à des minorités, partout dans le monde. À cet égard, elle suit avec une attention particulière la situation des bédouins en Israël et les discussions engagées depuis 2007 sur le traitement des villages non reconnus dans le désert du Néguev. Avec ses partenaires européens, la France appelle les autorités israéliennes au respect des conventions internationales de protection des droits de l’Homme qui interdisent notamment toute discrimination. Elle les invite à poursuivre des consultations avec les représentants de la communauté bédouine afin de trouver une issue concertée.

Source : http://www.senat.fr/questions/base/2013/qSEQ131109305.html




Alphabétique
A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z

Par région
You need to upgrade your Flash Player

>> Français établis à l'étranger

Par partis politique

Par mandat
- Député - Sénateur - Député européen

Qui dans votre région ne s'est pas mobilisé ?
- Députés
- Sénateurs

Union européenne  Dexia   Tramway   Salah Hamouri   Violence des colons  Armes  Coopération militaire et policière  Accord d’association UE/Israel  Crimes de guerre   Rapport Goldstone  Eau  Jérusalem  Bande de Gaza  Cisjordanie  Réfugiés  Mur  Colonies/ produits des colonies  Checkpoints  Attitude de la France  Etat palestinien  Paix juste et durable  Liberté de mouvement  Prisonniers  Conventions de Genève  Situation humanitaire  Opération "Plomb durci"   Hamas  Boycott/Désinvestissement/Sanctions  Aide internationale  Nucléaire israélien  Mahmoud Abbas  Annapolis  Accord France/Israel sur la criminalité et le terrorisme  Répercussions en France  Palestiniens d’Israel  Coopération franco-palestinienne  Hamas/Fatah  Résistance pacifique   Destructions de logements palestiniens  Economie palestinienne  Un bateau français pour Gaza  Flottille 2010  ONU  Droit international Humanitaire  Négociations israélo-palestiniennes  Bateau français pour Gaza  Circulaire Alliot-Marie  Proposition de résolution  Elections législatives 2012 - les réponses des candidats élus  Coopération franco-israélienne  Détention administrative  Enfance  Grève de la faim  Liberté d’expression  BDS  colonisation  Agriculture 

Question écrite  Question orale  Intervention  Mission  Dans la presse  Discours  Communiqué de presse  Présence à une manifestation  Rencontre  Appel  Pétition  Engagement  Positionnement  Témoignage  Proposition de résolution   Amendement  Courrier 

Contact | Mentions légales | Crédits