Accueil > Qui intervient sur la Palestine ? > Asensi François >
La France doit clairement condamner l’offensive militaire israélienne à Gaza
En savoir plus

Asensi François

Front de Gauche
Ile-de-France

Déclaration
Le 25 juillet 2014,

L’intervention militaire israélienne dans la bande de Gaza a déjà entraîné la mort de plus de 500 Palestiniens et de 18 soldats israéliens. Cette spirale de violence doit cesser au plus vite. Israël doit mettre fin à son agression militaire injuste, inefficace et meurtrière contre la population palestinienne.

Les diplomaties occidentales appellent à un « cessez-le-feu » comme s’il s’agissait d’une guerre conventionnelle. C’est une lecture totalement fausse qui vise à dédouaner le gouvernement israélien de sa responsabilité dans cette escalade de violence.

Human Right Watch atteste que certaines attaques israéliennes ont délibérément visé des cibles civiles et parle de « crimes de guerre ». Le premier rapport de l’ONU atteste que 77% des morts palestiniens sont des civils. L’horreur ne cesse de s’intensifier puisque ces dernières heures, le quart des victimes des bombardements sont des enfants, innocents, qui ont pour seul malheur d’appartenir à un peuple humilié, bafoué dans ses droits, enfermé dans la prison à ciel ouvert de Gaza. Partout dans le monde, à juste titre, s’exprime une forte émotion et une solidarité face à ces horreurs.

Nous ne sommes donc pas en présence d’un conflit entre deux Etats, mais d’une attaque disproportionnée et asymétrique d’une armée contre une population recluse, victime depuis 2007 d’un blocus illégal condamné par l’ONU.

Les Etats-Unis et les pays européens préfèrent jouer le pourrissement de la situation, quitte à ce qu’un nombre effroyable d’innocents paient le prix de cette folie militaire, plutôt que de rappeler Israël au respect du droit international : la fin de l’odieux blocus de Gaza, la fin de la colonisation des territoires occupés, le droit des palestiniens à vivre librement sur leurs terres, au sein d’un Etat indépendant, coexistant pacifiquement aux côtés de l’Etat d’Israël.

Les démocraties occidentales sont coupables de cette inaction. Elles doivent imposer à Israël l’arrêt pur et simple de cette opération militaire, véritable punition collective contre le peuple palestinien qui renforcera le Hamas au lieu de l’affaiblir.

Dans un communiqué de l’Elysée du 9 juillet, la diplomatie française a accordé un blanc-seing aux représailles décidées par le gouvernement israélien d’ultra-droite. Ce tropisme atlantiste fait perdre à notre pays son rôle d’arbitre dans le concert des Nations et de défenseur du droit des peuples. Je le regrette profondément.

La France doit condamner avec force l’offensive terrestre israélienne, tout autant que les tirs de roquettes du Hamas.

Aucune solution durable ne verra le jour sans s’attaquer aux racines du conflit israélo-palestinien. Seule la création d’un Etat Palestinien indépendant permettra de créer les conditions d’une paix juste au Proche-Orient et de garantir la sécurité d’Israël.

A l’Assemblée nationale, le 1er juillet dernier, j’ai à nouveau demandé au Premier ministre que la France reconnaisse enfin l’Etat de Palestine. Le gouvernement socialiste persiste à refuser ce geste diplomatique, conforme au sens de l’Histoire et aux valeurs fondamentales de notre pays. Agir véritablement pour la paix réclame aujourd’hui plus que des discours, des actes forts. Garantir au peuple palestinien son droit à vivre libre et indépendant, c’est la meilleure assurance pour la paix au Proche-Orient et la sécurité de la population israélienne.




Alphabétique
A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z

Par région
You need to upgrade your Flash Player

>> Français établis à l'étranger

Par partis politique

Par mandat
- Député.e - Sénateur.trice - Député.e européen.ne

Qui dans votre région ne s'est pas mobilisé ?
- Députés
- Sénateurs

Union européenne  Dexia   Tramway   Salah Hamouri   Violence des colons  Armes  Coopération militaire et policière  Accord d’association UE/Israel  Crimes de guerre   Rapport Goldstone  Eau  Jérusalem  Bande de Gaza  Cisjordanie  Réfugiés  Mur  Colonies/ produits des colonies  Checkpoints  Attitude de la France  Etat palestinien  Paix juste et durable  Liberté de mouvement  Prisonniers  Conventions de Genève  Situation humanitaire  Opération "Plomb durci"   Hamas  Boycott/Désinvestissement/Sanctions  Aide internationale  Nucléaire israélien  Mahmoud Abbas  Accord France/Israel sur la criminalité et le terrorisme  Répercussions en France  Palestiniens d’Israel  Coopération franco-palestinienne  Hamas/Fatah  Résistance pacifique   Destructions de logements palestiniens  Economie palestinienne  Un bateau français pour Gaza  Flottille 2010  ONU  Droit international Humanitaire  Négociations israélo-palestiniennes  Bateau français pour Gaza  Circulaire Alliot-Marie  Proposition de résolution  Elections législatives 2012 - les réponses des candidats élus  Coopération franco-israélienne  Détention administrative  Enfance  Grève de la faim  Liberté d’expression  BDS  colonisation  Agriculture 

Question écrite  Question orale  Intervention  Mission  Dans la presse  Discours  Communiqué de presse  Présence à une manifestation  Rencontre  Appel  Pétition  Engagement  Positionnement  Témoignage  Proposition de résolution   Amendement  Courrier 

Contact | Mentions légales | Crédits