Accueil > Sur quelles questions ? >
Réaction aux déclarations des autorités israéliennes

Communiqué du groupe « La France insoumise » à l’Assemblée nationale

Les autorités israéliennes viennent de recommander à la délégation d’une centaine d’éluEs français qui s’apprêtent à partir à Jérusalem et dans les territoires palestiniens de « ne pas prendre l’avion ». Ainsi, l’Etat d’Israël veut interdire la venue de représentants de la République française, députés et sénateurs compris, sur leur territoire. Ce déni de démocratie et de liberté est aussi consternant qu’inacceptable.

Quatre députés de la France Insoumise, Clémentine Autain, Michel Larive, Danièle Obono et Muriel Ressiguier, participent à ce voyage organisé par l’Association pour les jumelages entre les camps de réfugiés palestiniens et les villes françaises (AJPF).

Le prétexte avancé est l’intention de rencontrer Marwan Barghouti, l’un des leaders palestiniens et aujourd’hui prisonnier politique. « Nous n’autorisons pas l’accès au territoire à ceux qui appellent activement à s’en prendre à Israël », a déclaré le ministre israélien de la Sécurité publique dans un communiqué. Ces propos sont stupéfiants. Agir pour l’application des résolutions de l’ONU et contre la colonisation constituerait-il désormais un engagement si insupportable qu’il légitimerait, aux yeux des autorités israéliennes, l’interdiction de venir sur leur territoire, y compris pour des élus français ? Comment un Àtat qui se dit démocratique peut-il proférer de telles menaces ?

Comment ne pourrions-nous pas rendre visite à notre compatriote Salah Hamouri, privé de liberté pour son engagement politique ?

Ces déclarations constituent une escalade dangereuse que la France ne peut accepter.

Nous appelons le Président de la République, le gouvernement et le président de l’Assemblée nationale à intervenir pour que cette menace d’interdiction ne soit pas rendue possible. Il en va de la démocratie et de la paix.

Union européenne  Dexia   Tramway   Salah Hamouri   Violence des colons  Armes  Coopération militaire et policière  Accord d’association UE/Israel  Crimes de guerre   Rapport Goldstone  Eau  Jérusalem  Bande de Gaza  Cisjordanie  Réfugiés  Mur  Colonies/ produits des colonies  Checkpoints  Attitude de la France  Etat palestinien  Paix juste et durable  Liberté de mouvement  Prisonniers  Conventions de Genève  Situation humanitaire  Opération "Plomb durci"   Hamas  Boycott/Désinvestissement/Sanctions  Aide internationale  Nucléaire israélien  Mahmoud Abbas  Accord France/Israel sur la criminalité et le terrorisme  Répercussions en France  Palestiniens d’Israel  Coopération franco-palestinienne  Hamas/Fatah  Résistance pacifique   Destructions de logements palestiniens  Economie palestinienne  Un bateau français pour Gaza  Flottille 2010  ONU  Droit international Humanitaire  Négociations israélo-palestiniennes  Bateau français pour Gaza  Circulaire Alliot-Marie  Proposition de résolution  Elections législatives 2012 - les réponses des candidats élus  Coopération franco-israélienne  Détention administrative  Enfance  Grève de la faim  Liberté d’expression  BDS  colonisation  Agriculture 

Question écrite  Question orale  Intervention  Mission  Dans la presse  Discours  Communiqué de presse  Présence à une manifestation  Rencontre  Appel  Pétition  Engagement  Positionnement  Témoignage  Proposition de résolution   Amendement  Courrier 

Dans la presse / Qui intervient sur la Palestine ?
Des parlementaires normands à la rencontre d’un homologue palestinien
La rencontre a eu lieu, ce lundi 23 octobre 2017, au consul général de France à Jérusalem. Alain Tourret, Christophe Blanchet, Bertrand Bouyx, Stéphanie Kerbarh, députés normands et Corinne Féret, sénatrice du Calvados, ont échangé avec leur homologue francophone, Bernard Sabella, membre du conseil législatif palestinien. Alain Tourret, Christophe Blanchet, Bertrand Bouyx, Stéphanie Kerbarh, députés normands et Corinne Féret, sénatrice du Calvados, ont échangé avec leur homologue francophone, Bernard (...)

Question écrite / Fabien Roussel Député.e, Hauts-de-France
Briser le blocus de Gaza
Après une attaque de l’armée israélienne fin octobre 2017 sur des civils gazaouis, Monsieur Fabien Roussel interpelle le Ministre des Affaires étrangères :
Bande de Gaza,
Jean-Félix Acquaviva Député.e, Corse
Les nouveaux membres du Groupe d’Etude à Vocation Internationale sur les territoires palestiniens


Question écrite / Xavier Paluszkiewicz Député.e, Alsace Champagne-Ardenne Lorraine
Liberté pour Salah Hamouri
Question N° 1666 de M. Xavier Paluszkiewicz (La République en Marche - Meurthe-et-Moselle ) Ministère interrogé > Europe et affaires étrangères Question publiée au JO le : 03/10/2017 page : 4660 Texte de la question M. Xavier Paluszkiewicz appelle l’attention de M. le ministre de l’Europe et des affaires étrangères sur la situation du citoyen français Salah Hamouri, arrêté sans motif apparent par les autorités israéliennes le 23 août 2017. Le juge en charge de cette affaire a d’abord prononcé une (...)
Prisonniers, Détention administrative, Salah Hamouri ,
Delphine O Député.e, Ile-de-France
Les nouveaux membres du Groupe d’Etude à Vocation Internationale sur les territoires palestiniens


Marc Le Fur Député.e, Bretagne
Les nouveaux membres du Groupe d’Etude à Vocation Internationale sur les territoires palestiniens


Jean Lassalle Député.e, Nouvelle Aquitaine
Les nouveaux membres du Groupe d’Etude à Vocation Internationale sur les territoires palestiniens


Sonia Krimi Député.e, Normandie
Les nouveaux membres du Groupe d’Etude à Vocation Internationale sur les territoires palestiniens


Anissa Khedher Député.e, Auvergne Rhônes-Alpes
Les nouveaux membres du Groupe d’Etude à Vocation Internationale sur les territoires palestiniens


Loïc Kervran Député.e, Centre
Les nouveaux membres du Groupe d’Etude à Vocation Internationale sur les territoires palestiniens


    Réaction aux déclarations des autorités israéliennes

    Communiqué du groupe « La France insoumise » à l’Assemblée nationale
    Les autorités israéliennes viennent de recommander à la délégation d’une centaine d’éluEs français qui s’apprêtent à partir à Jérusalem et dans les territoires palestiniens de « ne pas prendre l’avion ». Ainsi, l’Etat d’Israël veut interdire la venue de représentants de la République française, députés et sénateurs compris, sur leur territoire. Ce déni de démocratie et de liberté est aussi consternant qu’inacceptable.
    Quatre députés de la France (...)



    Communiqué : Plus de 100 élu.e.s du Finistère écrivent à Emmanuel Macron pour qu’il exige la libération de Salah Hamouri

    Une centaine d’élu-es du Finistère, parmi lesquels une sénatrice, trois conseillers régionaux, six conseillers départementaux, une quinzaine de maires et une multitude de conseillers municipaux et communautaires, de maires-adjoints, demandent à Emmanuel Macron une action rapide auprès du gouvernement israélien pour la libération de Salah Hamouri. C’est par une lettre ouverte collective qu’ils souhaitent attirer l’attention du Président « sur la situation de notre compatriote Salah Hamouri, 32 ans, (...)



    Vote du parlement européen en faveur de la reconnaissance de l’Etat de Palestine

    Le parlement européen a adopté une résolution en faveur de la reconnaissance de l’Etat de Palestine.
    pour en savoir plus : http://www.europarl.europa.eu/news/fr/news-room/content/20141212IPR01105/html/R%C3%A9solution-du-Parlement-europ%C3%A9en-sur-la-reconnaissance-de-l%E2%80%99%C3%89tat-palestinien



    Vote du Sénat en faveur de la reconnaissance de l’Etat de Palestine

    le Sénat a adopté la proposition de résolution sur la reconnaissance de l’État de Palestine présentée, en application de l’article 34-1 de la Constitution, par Gilbert ROGER, Éliane ASSASSI, Esther BENBASSA, Didier GUILLAUME et Jean-Vincent PLACÉ et plusieurs de leurs collègues par 153 voix contre 146.
    pour en savoir plus : http://www.senat.fr/espace_presse/actualites/201411/faut_il_reconnaitre_letat_palestinien.html



    Vote de l’Assemblée nationale en faveur de la reconnaissance de l’Etat de Palestine

    Scrutin public sur la proposition de résolution portant sur la reconnaissance de l’État de Palestine (art.34-1 de la Constitution) Pour l’adoption : 339Contre : 151Abstention : 16 Synthèse du vote
    Nombre de votants : 506
    Nombre de suffrages exprimés : 490
    Majorité absolue : 246
    Pour l’adoption : 339
    Contre : 151
    L’Assemblée nationale a adopté.
    Groupe socialiste, républicain et citoyen (288 membres)
    Pour : 279
    Ibrahim Aboubacar Patricia Adam Sylviane Alaux Jean-Pierre Allossery (...)



    Produits des colonies israéliennes - Qui sont les député(e)s et sénateurs (trices) qui se positionnent sur les produits des colonies


    La synthèse des 31 réponses des candidats élus


    Les 16 candidats élus qui se sont engagés sur les propositions de la Plateforme Palestine


    Cartographie des réponses des candidats élus au questionnaire de la Plateforme Palestine

    Afficher Elections législatives 2012 : les engagements des candidats élus sur une carte plus grande
    En rouge : engagement sur une ou plusieurs propositions de la Plateforme :
    reconnaissance par la France de l’Etat palestinien,
    coopération militaire et sécuritaire entre la France et Israël transparente et respectueuse du droit,
    traçabilité des produits des colonies israéliennes en France et dans le reste de l’Union européenne
    En bleu : réponse du candidat élu mais pas (...)






Contact | Mentions légales | Crédits